mercredi 30 novembre 2016

Ange Sensuelle




De tes yeux clairs, Ô si belle
Tu rassures et apaises
Toi l’ange sensuelle
Pour un amour éternel...

Magnifique être, tellement divin
La nature te reconnaît à l’instinct
Sous ton charme, on se laisse bercer
La vie avec toi est un rêve partagé.

En couple, flammes jumelles
Pour une éternité, l’amour fusionnel
Triste ou gai, tu restes majesté
La plus belle des fleurs, l’orchidée.

Reste près de moi à me murmurer
Les mots que j’attends, impatiemment
Reste dans mon ombre, ton aile posée
Je serai apaisé, rassuré définitivement.

De ton regard bienveillant
Tu veilles, nous voilà confiants
Derrière le miroir, je vois ton reflet
De toute ta splendeur, ta réelle bonté.

A toi mon ange, ma fierté
Mon souffle de vie
Ma raison, ma dignité
Le gardien de mes pensées.


18.08.16 LD © Elea Laureen

Ecriture automatique sur musique : Claridad – Thievery Corporation ft Natalia Clavier (https://www.youtube.com/watch?v=sUH1prKuaJY)

Doux Coquelicot



Cette fleur des champs
Rouge et fragile
Balance au gré du vent
Délicate et gracile...

Ce coquelicot, cher à mon cœur
S'émerveille doucement
De son incroyable ferveur
Battant aux sons des sentiments.

Comme il est doux
De ses pétales de soie
Cet amour fou
Qui fleurit en moi...

Mais il faut l’arroser
L’entretenir et le chérir
Il peut s'évanouir comme un soupir
Ce sentiment passionné, si délaissé !

Alors gentil coquelicot
Pour moi, reste sensible et beau
Comme un voile qui me caresse
D'une infinie tendresse...


29.11.16 LD © Elea Laureen

Image Gif du Net

lundi 28 novembre 2016

L'Echo de tes Mots



Cette soyeuse chaleur
Qui prend possession
De mon âme en douceur

Comme une sirupeuse mélodie
Aux notes sucrées et fleuries
Délicates senteurs envoûtantes

De ces vibrations qui m’effleurent
A fleur de peau, je frissonne
Et résonne cette symphonie

En harmonie qui m’enchante
Quand lovée dans tes bras, j’écoute
Les battements de ton cœur en déroute

Et ma folie s’enivre de ces odeurs
Non, je n’ai plus de doutes
Envolées mes peurs

Un délicieux équilibre
Envahit mon esprit
Ton amour resplendit

Je me sens plus belle !
Au souffle du vent, si naturelle
Moi, ta déesse, ta princesse

Ô Mon ange
Quand sur moi, tu te penches
Le temps n’a plus d’importance...

Seul, l’écho de tes mots
Au tempo de ce vibrato
Raisonne en trémolos

Effusion d'émotions
Pulsion des passions
De ma peau en frisson

Sur ces notes de piano
Frémissements raffinés
De nos sens enflammés...

28.11.16  © Elea Laureen

Ecriture automatique sur El Beso - https://www.youtube.com/watch?v=3oreEc7Fki8


dimanche 27 novembre 2016

*Mélancolie



    Ce poème est à découvrir dans le recueil
"Comme une évidence"
Seuls certains poèmes de ce recueil sont encore
disponibles en lecture dans le blog !

05.12.15 © Elea Laureen
Tous droits réservés

Painting William Oxer Art

samedi 26 novembre 2016

Ce Matin...



Ce matin, je m'éveille
Toute fraîche de dentelles
Transparence éloquente
Dévoilant mes douces jambes
Les épaules dénudées
Juste pour te tenter
Un contre-jour voilé
En nuisette ajourée
Mon chéri, un petit café
Ou d'abord un baiser ?
Une caresse en tendresse
Ou un déjeuner vite fait ?

✿ღ✿ 

24.11.16 LD © Elea Laureen

Image du Net

vendredi 25 novembre 2016

Forever



Tu danses dans mon cœur
Comme une note de bonheur
Qui s'entête et m'envahit
Et je chante ma douce folie.

Tu danses dans mon cœur
Telle une soyeuse lueur
En convoitise de chaleur
Qui me réchauffe en douceur.

Tu danses dans mon cœur
Affolant ma sensibilité
Sens insensés démesurés
De tes mots qui m’effleurent.

Tu danses dans mon cœur
D'un amour infini et précieux
A l'abri, dans l'écrin mystérieux
Quel étonnant vertige splendeur !
Amour, Forever...

21.11.16 © Elea Laureen

Image : Google

jeudi 24 novembre 2016

Dreams





Enfouie à l’intérieur
De ma coquille, je pleure
Ou est-ce mon cœur
Qui saigne de peur ?

Entre la vie et le rêve
Je me glisse sans trêve
Fuyant ce triste monde
A chaque seconde.

Et dans l’irréel
Tu m’appelles
Loin de nos soucis
Délicieusement, on s’oublie.

Ce monde est si cruel
Si dur à vivre, à supporter
Que dans cette bulle d’éternité
J’aime rêver pour m’éveiller.

Et cueillir toute cette douceur
Des pétales de bonheur
Irréalité tombée du ciel
Un signe de toi, mon essentiel.

24.11.16 © Elea Laureen

Ecriture sur Seeing Dreams : https://www.youtube.com/watch?v=dbhaoAdQAX8

mercredi 23 novembre 2016

Shut...


J'ai envie de t’embrasser
De goûter ce pur délice
Arrête de tergiverser !
Et viens, c'est un supplice.

J'ai envie de t'embrasser
Juste sensiblement papillonner
Et apprécier l'instant magique
De tes lèvres mystiques.

J'ai envie de t'embrasser
Me blottir et te sentir
Tout contre moi frémir
Sentiments obstinés.

J'ai envie de t'embrasser
De ce désir irrépressible
Un plaisir impulsif
Quand je te sais absorbé !

23.11.16 © Elea Laureen

Image du Net

*Deuteropotmos : l'Indicible





Quelle est cette impression
Soudaine et étrange
Cette drôle de sensation
De faire le saut de l’ange
∞ 
Cœur arrêté, comme mort
Nous voilà, flottant au plafond
Extirpé de notre corps
Dans une autre dimension
Le temps soudain se met sur pause
Regardant la scène, incongrue
De là-haut, la vie et la mort s’opposent
Cette zone intermédiaire, inconnue...
Vous entendez les conversations
Du médecin qui crie « il faut la ranimer »
A la jeune femme qui pleure son bébé
Plus loin, dans le couloir des consultations...
Dans cette dimension extraordinaire
Vient ensuite ce fameux tunnel
Béni de chaleur et de douce lumière
Le St Graal universel et spirituel
Cette sensation d’amour inconditionnel !
Mais que faire, revenir ou partir loin ?
Rejoindre et retrouver nos défunts
Ou retrouver notre enveloppe ?
Et à cette amour infini dire stop !
Êtres disparus, anges, êtres de lumière
Guides spirituels et divinités…
Sont là pour vous accueillir et vous expliquer
Que malgré tout, vous rentrez sur terre...
Vous est alors confiée une mission
Donner autour de vous de la bonté
Oui, avec amour et passion
Chaque jour que Dieu fait !
Puis d'un coup, reviennent les murmures
Les cris de vos enfants vous appellent
Violemment vous revenez parmi ce futur
Comme un plongeon en rappel !
Mais le retour est bien souvent pénible
Dans un corps malade, meurtri ou blessé
La réintégration de l’enveloppe cible
Est devenue trop petite et inadaptée !
Au final, les valeurs matérielles
N’ont plus d’importance réelle…
La spiritualité et les dons insoupçonnés
Médium, artiste, guérisseurs sont nés...
Pour se consacrer à autrui
Et exploiter leur nouveau don
Telle est la grande mission
Ramenée de ce voyage en E.M.I
Hors du temps, cette expérience rarissime
Par les Elus, est considérée
Comme grandiose et mythique
De cette incroyable traversée
Leur vie en reste bouleversée !
L’expérience relatée par une « E.M.I »
Confirme un orgasme de pur plaisir
Un million de fois plus érotique
Sans être sexuel mais divin !

♡☆♡

© Elea Laureen
Tous droits réservés

Lien : https://youtu.be/-FH2jQEDFgA

mardi 22 novembre 2016

Odyssée Mystique



Sur un tic tac tectonique
Elle apparaît sensuelle
Jeux de lumières judicieux

Les basses magnétiques
Sur sa posture exceptionnelle
Envoient le ballet mystérieux

Les couleurs psychédéliques
Sur son corps en pixel
Dansent les camaïeux

Mots et dessins énigmatiques
Sur le tempo délicieux
Vibrent à l’ivresse virtuelle

De sa gestuelle fantasmagorique
Le spectacle en est précieux
Mais Ô combien extra-sensoriel

De lueurs bigarrées, extase mystique
En voyage intime audacieux
Purement sensationnel

Reflets de beauté mirifique
Sur un ballet pailleté gracieux
Respirant le substantiel irréel

Cette odyssée féerique
En clair-obscur prestigieux
Nous caresse l’émotionnel
Sensationnel surnaturel !


LD © Elea Laureen 22.11.16


Ecriture automatique sur SCHILLER // „Once Upon A Time"

https://www.youtube.com/watch?v=hQyQFNh9urc

*En Apesanteur*


Dans cette soyeuse étendue
Je me laisse longuement flotter
Légère, menue et détendue
Je me laisse lentement porter
Dans ce lagon bleu profond
Je cherche en vain ma raison
Cette foutue envie de renaître
De me réveiller, revivre et d'être
Dans cette grotte troublante
Où naissent quelques plantes
Cette lumière éblouissante
M'interpelle comme murmurante
Là, au milieu de cet azur luminescent
Ma robe et mes cheveux s'entremêlent
Mon corps se laisse aller sensiblement
Vers cette lueur incandescente éternelle !
Mes pensées confuses s'évanouissent
Au fur et à mesure de cette ascension
Je sais qu'il faut que je m'épanouisse
Dès que j'aurai repris ma respiration
Dans cette pose exquise et sensuelle
Je me hisse telle une esquisse qui glisse
Et de ce puits aux pouvoirs qui guérissent
Telle une sirène, je m'éveille nouvelle merveille...

♡☆♡

LD © Elea Laureen
Tous droits réservés
DPP 7315-37948

Photo du Net

lundi 21 novembre 2016

Précieuse Éphémère



La nature est étonnante
De beautés surprenantes
Parfois bien cachées
Il suffit de regarder

Tant de couleurs, tant de lueurs
Pur bonheur ou stupeur
En découvertes attrayantes
Voire même éblouissantes

Cette libellule à la rosée
Tel un bijou extraordinaire
S'illumine de lumière
Kaléidoscope cristallisé

Tellement rare et éphémère
Vision rêvée d'un monde sublime
De notre faune qui hallucine
De cet incroyable univers.

Elea Laureen © 21.11.16

Image du Net

Flash d'Amour



La pluie tombe
Le tonnerre gronde
C’est le petit matin
Et je regarde au loin
Nous, les femmes de cœur
Avons toutes, dans la tête
Des souvenirs de bonheur
Des papillons fleurettes
Des notes de musiques
Qui nous étourdissent
Nous rendant fragiles
A vos battements de cils
Pensives et sensuelles
Vos paroles nous obsèdent
Douces mélodies cruelles
De ces papillons qui veillent
Je ne veux pas
Non, je ne veux pas
Oublier ça, t’oublier toi
Non, je ne veux pas
Non, je ne peux pas
Oublier quoi
Quoi que ce soit !
Je veux encore
Je veux toujours
Me souvenir de tout
Me souvenir de nous
De tes mots doux
De ton odeur qui saoule
Ce parfum qui chamboule !
Ce coup de tonnerre
Encore me désespère
Pourquoi dois je vivre sans toi ?
Pourquoi n’es-tu plus là ?
Toi qui occupes toutes mes pensées
Du soir au matin, toute la journée
Reviens vers moi, prends moi dans tes bras
Je n’attends que ça, encore une fois !
Juste contre toi
Entendre ta voix
Sentir tes bras
Respirer ton parfum et être enfin bien
Jusqu’à la fin, jusqu’à n’être plus qu’un…
Cette mélodie me hante
Me possède et m’enchante
Des pépites plein les yeux
Quand je repense à nous deux
Et dans ce monde merveilleux
Les étoiles en seraient témoins
Âme et corps, amants voluptueux
Partageant ce long refrain qui me revient...
Dans un sourire, je revois
Cette étreinte comme autrefois
Et le regard que tu posais sur moi
Dans la chambre de nos émois.
Cette douce frénésie de toi
S’empare de moi, mélancolie
Je suis perdue et éperdue
De tes "je t’aime" inattendus.
Je ne veux pas
Non, je ne veux pas
Oublier ça, t’oublier toi
Non, je ne veux pas
Non, je ne peux pas
Oublier quoi
Quoi que ce soit !
Je veux encore
Je veux toujours
Me souvenir de tout
Me souvenir de nous
De tes mots doux
De ton odeur qui saoule
Ce parfum qui chamboule !
Cette pluie…
Cette symphonie
Toi, ma douce folie !



LD © Elea Laureen 25.06.16

Ecriture automatique sur Flash d'Amour - Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=bwZf1c1lV4M

dimanche 20 novembre 2016

Mal Entendu



Je dis "oui"
Tu comprends "non"
C'est quoi ce sens inouï
Des quiproquos et des questions ?

Je fais ce que je peux
Tu fais ce que tu veux
Ça nous mène où ce jeu
Si chacun n'y comprend rien ?

Je parle, tu interprètes
Tu dis et je m'inquiète
Le sens et le non sens
Le contre sens des doubles sens...

J'ai le cerveau à l'envers
Et le cœur de travers
Le vague à l'âme
De ces mots diffus me blâme.

Que faut-il faire
Pour enfin te satisfaire ?
Encore tout refaire
Revoir mes vers ?

Je n'y comprends plus rien
On est pourtant si bien !
De ces malentendus
Avons-nous tout perdu ?

Tous ces sous-entendus
Ces incompréhensions inattendues
Sont-elles dues à nos différences
Mal perçues, source de mon innocence ?

Tous ces mots de bonheur
Incompris en malheur
Pourquoi cette traduction
Finit-elle en impulsion ?

Tous ces mots à l'unisson
Me donneront-ils raison ?
Ou ces mots colorés, magnifiés
Sont-ils inutilement jetés, criés ?

Définitivement perdus, dans l'océan
De mes mots adjacents, pensants
Réfléchis mûrement !

N'y a t'il plus de mots, pas de mots
Pour calmer nos différents maux...
Serait-ce la synthèse finale
De l'incompréhension banale !

LD © Elea Laureen 27.07.16

Image : Google

samedi 19 novembre 2016

Regarder la Mer


Regarder la mer
Tout un univers
Douce calme et légère
Apaisante atmosphère.

Et laisser flotter
Mes rêves et mes pensées
Comme accrochés
A une bouée échappée.

Au rythme du vent salé
Mes cheveux balayés
Et le temps oublié
Impératifs libérés.

Plus rien n’a d’importance
Dans cette existence
Que cette connivence
En délicieuse errance.

Je m’enivre de ces parfums
D’air iodé et d’embruns
Je suis tellement bien
Reposée sur ce sable fin.

Quel bonheur d’écouter
Les vagues venir s’échouer
Sur la plage abandonnée
Admirant le soleil se coucher.

Je n’attends plus que toi
Pour me lover dans tes bras
Sous nos baisers délicats
En apothéoses émois...

LD © Elea Laureen 23.10.16

Image – http://www.tapeta-zachod-kobieta-slonca-morze-1.na-pulpit.com/

Événement D-D M-A : Inspirons-nous d'un titre...
Chanson regarder la mer Souchon & Voulzy

vendredi 18 novembre 2016

M'Evaporer



Suis-je indispensable ?
Non, nul n’est indispensable
Tout le monde est remplaçable.
Suis-je utile ?

Juste un divertissement subtil
Sur cette toile volubile.

Suis-je sensible ?

Oui hélas et c’est irrépressible
Imprévisible, ce qui fait de moi une cible.

Suis-je pour autant réservée ?
Peut-être ai-je une autre façon de penser


De par ma timidité et peur de froisser.
Alors, j’écris toujours avec réserve
J’analyse, je cherche et j’observe


Même si parfois mes poésies énervent.
J’écris ce que je ressens, souvent sur ma vie
Pour moi, c’est presque une thérapie


Mais parfois, c’est mal compris...
Non, je ne me plains pas, bien loin de là
J’ai juste besoin d’expectorer ce mal


L’écriture est un remède cérébral.
Et j’ai pu constater par mes partages
Que mes écrits aident d’autres malades


Qui se retrouvent et que cela soulage.
Parfois, l’envie vient me tenter
De tout abandonner, de laisser tomber


Fatigue, critique, insulte ou trop débordée.
Et si je décidais de m’évaporer dans cette douce beauté
De me nébuliser dans une paix sainte et colorée


De me confondre dans cette sérénité parfumée.
Si de vos vies, un jour, définitivement je m’effaçais
En disparaissant quelques temps ou à jamais
Viendrais-je seulement à vous manquer ?

LD © Elea Laureen 19.06.16

Image du Net



Insouciance



Ah! Quelle insouciance
Cette douce enfance
L’Age de cette innocence
Où tout semble espérance

Qu'il est beau ce temps-là
Où loin de tout tracas
On grandit pas à pas
Sans devoir faire de choix !

Qu'il était fascinant
De vivre aimé de ses parents
De jouer, de rire, de chanter
D'apprécier chaque instant.

Il est bien loin désormais
Ce temps de ma jeunesse
Mais… J'y repense sans cesse
Et je n'ai aucun regret !

Ma jeunesse est en moi
Des souvenirs en émoi
Me reviennent parfois
Me laissant ce sourire béat


27.06.16 © Elea Laureen

Photo Google (Pinterest)

La Terre entre Vos Mains



Tenir la terre entre ses mains
Connaître les lendemains
De cette beauté bleue
Bientôt à sang et à feu...
Ne méprisez pas cette nature
Il en va de votre futur
Elle vous donne tant de beautés
Vous vous en nourrissez
Vous en gavez, gaspillez
Et la pourrissez...

Réfléchissez à vos comportements
Quand vous faites fi de vos agissements
Le déclin de cette si belle planète est enclenché
Bougez vous, il faut vous raisonner.

Entre vos mains, vous avez son avenir
Il est grand temps de bien réfléchir
Aux décisions qui pourront réenclencher
Un nouveau sens à notre humanité.
Ensemble, tout peut changer !
Pour un monde à sauver…

✿ღ✿

LD © Elea Laureen 18.11.16

Image du Net


jeudi 17 novembre 2016

*Apothéose*




De tes doigts raffinés
Tu dénoues mes cheveux
Toi, le guilleret, amoureux
De tes yeux merveilleux
Tu me baignes de tendresse
Me caresses, moi, ta princesse
Tes mains exquises, en finesse
Glissent et effleurent mon cœur
Ma sensibilité, avouée conquise
Et ta bouche en frénésie
Épouse avec fougue ma peau
Et m’embrase en apothéose
Tous ces petits plaisirs
Encore et sans modération
Sensationnelles vibrations
Frissons et vagues de désir
Emportés dans un tourbillon
En corps à corps vers l'extase
Un endorphinique voyage
Exaltation intense d’émotions
La gourmandise est un péché
Mais avec toi, c’est calculé !
Au pays des délices
C’est le feu d’artifice... 

✿ღ✿


LD © Elea Laureen
Tous droits réservés
DPP 6308-36622

Support : Peinture de Lauri Blank


Cliquez sur le titre et laissez une trace de votre passage... Merci

Mon Vol d'Hirondelle - Recueil

  A découvrir mon second recueil de poésie Merci à vous qui me suivez et appréciez mes écrits ... Après un premier recueil  "Comme une ...

Juste quelques mots

A vous qui passez de temps en temps m'accorder un peu de temps, à vous qui me laissez quelques mots pour m'encourager, à vous qui m'êtes fidèles et venez me lire régulièrement, je tiens à vous dire "MERCI" Vos encouragements sont la plus belle des récompenses et des motivations ! Un tout grand merci à ceux qui me suivent et me lisent régulièrement ... C'est grâce à vous chers lecteurs que nos plumes vibrent sur la toile et que la poésie garde ses lettres de noblesse ! Bon voyage au fil de ces pages et belles découvertes... N'hésitez pas à vous abonner à ce blog afin d'être les premiers avertis des nouveautés !

Rechercher dans ce blog

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *