mardi 30 mars 2021

Rencontre en Eveil

 


Comme si le feeling était une merveille
Tous les sens en effervescence
J'ai pressenti cette curieuse présence
Emois et frissons en éveil


Poésie à découvrir dans le recueil

"Mon vol d'hirondelle"

Seuls certains poèmes de ce recueil sont encore

disponibles en lecture dans le blog !

•★•

© Elea Laureen
Texte protégé

Support Artistaday.com


lundi 22 mars 2021

*L'inattendu*

 


"Tout le bonheur du monde est dans l'inattendu"
Jean d'Ormesson

Ce poème est à découvrir dans le recueil
"Comme une évidence"
Seuls certains poèmes de ce recueil sont encore
disponibles en lecture dans le blog !

© Elea Laureen, 2021
Tous droits réservés
DPP 8646-43985

Support ; Akademija-Art

jeudi 18 mars 2021

2 - Innocence déjouée

Volet II 

🎼 Cliquez sur la musique en bas de page avant de commencer la lecture



On dit souvent que la vie est belle mais derrière le soleil se cache de nombreux croque-mitaines ! Des êtres nauséeux, des âmes perverties qui aiment la lumière et sortent de leur tanière à la vue d'une simple lueur. C'est un jeu qu'ils maîtrisent du moment qu'ils vous nuisent ...

Mais quand on est enfant, on a cette insouciance qui rend les jours heureux et le soleil joyeux ...  Comment imaginer les ombres de couloirs, comment seulement penser ce qui vit dans le noir ?  Ce ne sont pas des fantômes mais bien des êtres vivants dont l'âme vibre face aux sourires insouciants et dont les intentions sont malveillantes et vous poursuivent, incessantes !

Dans cette obscurité, à l'abri des regards, il y a de sombres secrets restés dans les placards.  Avez-vous une idée des dégâts que cela peut faire ? Mais pour savoir vraiment, il faut avoir respiré le même air que ces démons de l'ombre ! 

D'aucuns diront, la fillette l'a inventé, car on sait que les enfants aiment raconter. Ou encore qu'elle a rêvé ... Mais peut-être que ces gens ne veulent pas savoir ou sans doute qu'eux-mêmes préfèrent ignorer l'histoire ! 

Dans la nuit noire, elle pleure durant de longues heures.  Seule, elle sanglote en silence face à cette souffrance. On évitera d'en parler, après tout ce n'est pas grave ! Petite fille oubliera avec le temps, tout passe ! Pourtant, il reviendra souvent dans le brouillard de ses cauchemars lui rappeler encore qu'il repassera plus tard !

Les années se sont écoulées mais elle reste marquée ... La belle adolescente aux longs cheveux frisottants et aux yeux verts pétillants n'a rien oublié de ces croque-mitaines.

Un jour, pourtant elle tourne le dos et face à la fenêtre, elle crie de tout son être, quand il l'attrape encore... Mais elle ne se laisse pas faire, l'envoie bouler par terre ! Ce sera la dernière fois, mais elle n'effacera pas l'image de ce jour-là ! 

Dans sa fragilité, elle est femme blessée. On dit qu'elle est jolie, y a comm' un brin d'ironie au fond de l'infamie qu'elle ressent, elle, se sent salie ! 

Elle travaille désormais et a un fiancé mais la belle est comme le miel, les hommes lui tournent autour. Et certains sont très lourds ! Faut-il croire que la vie ne lui réserve que ça ? Du miel et des abeilles, alors elle se renferme et devient silencieuse. Elle vit dans une bulle comme pour se préserver et dans un préambule elle cache tous ses secrets... 

Enfin, elle est mariée a eu de beaux enfants, elle semble enfin comblée mais c'est trop vite parler ! Car les sombres souvenirs sont comme des cicatrices qui se réveillent à feu au choc d'un séisme. 

Le mauvais sort s'acharne, la voilà harcelée par l'un de ses supérieurs, les brisures sont profondes, la peur alors l'inonde, elle broie du noir et se noie dans l'immonde. 

Comme si d'un coup, on avait armé ce bouton rouge, expédiant la jolie poupée de chiffons à nouveau au fond de son placard là où vivent les ordures. Les illusions perdues devenant bien officielles. Elle se retrouve désormais au fond du tunnel. 

Un tunnel sombre et froid qu'elle avait déjà côtoyé, il y a bien des années. Là où les âmes damnées errent sans savoir où aller... C'est un retour en arrière, bien amer, qui la ramène 25 ans plus tôt. Croque-mitaine te revoilà ! Mais pourquoi ?

La dépression durera un an, peut-être plus ! Des mois où elle restera au fond de l'entonnoir, là où les ombres l'appellent. Difficile de vouloir retrouver le monde réel, quand plus rien ne vaut la peine... Les souffrances cueillies à fleur de peau ne sont plus seulement morales mais physiques, la maladie chronique s'installe doucement, insidieusement ...

Elle restera des mois au bord du précipice, en va et vient, à se demander si le saut de l'ange n'est pas la meilleure solution ! Rejoindre des parents qui l'ont quitté dans l'année, des peines supplémentaires, qui surajoutées l'enfoncent davantage ... La grande momie noire en toge surannée s'était rappelée à ses bons souvenirs ...

Mais son mari et ses filles la retiendront sans le savoir, car l'amour est plus fort que tout ! L'amour est le lien unique entre le ciel et la terre, il est l'universelle flamme ... Et son cœur brûle d'amour pour ceux qui l'entourent.  Comment peut-elle abandonner alors qu'ils l'ont toujours aidée ?

Comme un messager du cœur, petit papillon venu se poser sur son âme, a su lui transmettre cette énergie vitale et ce regain élémentaire de poussière d'étoiles ...  Cette lumière venue d'ailleurs, qu'elle avait déjà connue tout bébé, a ranimé cette flamme éternelle qui s'était éteinte en elle. Si ce n'était pas un signe, alors qu'était-ce ?

Non, elle n'est pas morte, elle dort paisiblement ! Comme l'elfe blanche, son corps se régénère, dans son sommeil, de cette lumière pure et claire. Elle est enfin apaisée loin de ces sombres pensées.

Mais le combat n'est pas terminé.  Si elle a retrouvé la lumière, elle doit désormais combattre ses démons... Un nouveau défi l'attend !


"Le mal vous ronge tant que vous le laissez faire,
il grignote chaque instant de votre vie éphémère,
combattez-le de votre éternelle lumière
car l'espoir reste prospère"

•★•

© Elea Laureen
Tous droits réservés
DPP 8612-43874

Image du Web



Audiomachine - Most Ardently

Image ; Paintins Mao Hamaguchi 

Âmes Sentimentales

 


A l'ivresse de nos sentiments mêlés
Au cœur de nos émotions
Un vent léger caresse la sensibilité
De cet amalgame d'inspirations

Comment te montrer, oser te dire
D'un mot te faire deviner
Le bonheur et la joie venant me séduire
Par cette douceur peaufiner

Entre tendresse et passion
De l'émoi aux frissons
Nos baisers sont purs délices
Des prémices à l'esquisse

Quand cœurs à corps
Nos jeux se fondent en osmose
Alors, je t'aime tellement fort
Pourvu que tu oses

Tu es ma révélation
Ma rédemption
Tu es mon souffle vital
Mon âme sentimentale

♡☆♡

© Elea Laureen
Texte protégé
DPP 8640-43940

Image du Web

Concours "De Passion & d'Ivresse" Instagram - a_persephone_v

samedi 13 mars 2021

*Dans mes rêves, j'écris


Dans mes rêves
J'écris
J'écris des poèmes
J'écris des "Je t'aime"

Poésie à découvrir dans le recueil
"Mon vol d'hirondelle"

•★•

© Elea Laureen
Texte protégé
DPP 8620-43890

Support ; Brooke Shaden Photography

mardi 9 mars 2021

*A rêver sur vos vers*

 


J'ai lu tant de romans
Essuyé tant de pages
J'ai caressé librement


Poème à découvrir dans le recueil 

"Mon vol d'hirondelle"

elealaureen.webador.be/nouveaute

© Elea Laureen
Texte protégé
DPP 8400-42832

Image T. Ferraz

dimanche 7 mars 2021

Jour funeste

 

🎼 Cliquez sur la musique en bas de page avant de commencer la lecture

L'ombre d'un soupir
Pâlit de désir
Quand la nuit s'étire

Volant à tire d'elle
Les minutes essentielles
D'un ciel en duel

Plus rien ne scintille
La nuit même ne brille
Les larmes cueillies

Sous un voile opaque
La mémoire en vrac
D'un air élégiaque

Elle sombre secrètement
L'âme en éplorement
Sous le chant du vent

Une rose à la main
Couronne son destin
D'un troublant dessein

Laissant notre Reine
Digérer sa peine
Sans l'ombre d'une haine

♡☆♡

© Elea Laureen
Texte protégé

Image ; Laura Shéridan's Art

Hachiko - Goodbye

mardi 2 mars 2021

*Toi Qui*

 


Derrière les étoiles, s'envoile la toile
Ce petit bout de soie, de moi, d'émoi
Fragrance légère, éphémère
D'un délicat fumet d'éternité

Derrière ces étincelles si belles
Je sens cette présence, si blanche
La pure doléance candeur du ciel
Caressant ma souffrance

Derrière cette étoffe claire
Scintille cette lumière
Qui danse perle et aime
Tout ceux qui la sème

Toi dont l'étoffe est de satin
Toi qui parle l'amour divin
Protège chaque âme humaine
Pour que la vie soit plus sereine

Et dans l'ombre des jours gris
Ouvre ton aile d'allégresse
Fais qu'elle efface les soucis
Et nous enlève nos faiblesses

♡☆♡

© Elea Laureen
Texte protégé
DPP 8597-43756


Ave Maria - Leo Rojas

Cliquez sur le titre et laissez une trace de votre passage... Merci

Mon Vol d'Hirondelle - Recueil

  A découvrir mon second recueil de poésie Merci à vous qui me suivez et appréciez mes écrits ... Après un premier recueil  "Comme une ...

Juste quelques mots

A vous qui passez de temps en temps m'accorder un peu de temps, à vous qui me laissez quelques mots pour m'encourager, à vous qui m'êtes fidèles et venez me lire régulièrement, je tiens à vous dire "MERCI" Vos encouragements sont la plus belle des récompenses et des motivations ! Un tout grand merci à ceux qui me suivent et me lisent régulièrement ... C'est grâce à vous chers lecteurs que nos plumes vibrent sur la toile et que la poésie garde ses lettres de noblesse ! Bon voyage au fil de ces pages et belles découvertes... N'hésitez pas à vous abonner à ce blog afin d'être les premiers avertis des nouveautés !

Rechercher dans ce blog

Formulaire de contact

Nom

E-mail *

Message *